Twitter Facebook

Le Château Frontenac

Histoire 

Le Château Frontenac, nommé en l’honneur de Louis de Buade, comte de Frontenac, illustre gouverneur de la Nouvelle-France, est l’oeuvre originale de Bruce Price, architecte de New York. Le Château fut inauguré le 13 décembre 1893, et la tour centrale, dernier agrandissement, fut érigée en 1924 et 1925.

IMG_0451 chateau-frontenac

Le Château Frontenac Hôtel du chemin de Fer Canadien Pacifique, joint le charme d’autrefois a celui d’aujourd’hui. Il occupe l’un des plus importants sites historiques du Canada: le premier Château Saint-Louis fut construit à l’emplacement même de l’ascenseur par Samuel de Champlain entre 1620 et 1624. De plus, en 1784, le gouverneur Sir Frederic Haldimand, entreprend la construction d’une nouvelle résidence des gouverneurs sur le site exact du Château Frontenac. A ce moment, le Château Saint-Louis, transformé par Charles Huault de Montmagny, gouverneur en 1636, en une forteresse de pierre avec corps de garde, deviendra un édifice purement administratif. Au-dessus de l’arche menant à la cour du Château actuel, on peut voir une relique de l’ancien Château Saint-Louis: une pierre originale ornée de la Croix de l’Ordre des Chevaliers de Malte dont faisait partie Montmagny. Le bombardement de Phipps, en 1690 endommagea considérablement le Château. Frontenac décida de le reconstruire en 1694 et il le fit royalement. Il brûla totalement en 1834. Les soirs d’été, la terrasse est le rendez-vous des promeneurs, tout comme elle l’a été depuis plus d’un siècle. Une musique militaire vous entraîne sur les pas des cavaliers, des gentilshommes et des dames de jadis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *