Youtube Facebook Instagram Twitter google

Les chutes montmorency

Les chutes Montmorency doivent leur nom à Samuel de Champlain qui les dédiaient en l’honneur du Duc de Montmorency. Ce site a été rempli de personnalités historiques tels que le général Wolfe qui y a installé un camp. Le gouverneur Haldimand s’y est construit. Le prince Edward Augustus d’Angleterre, qui deviendra plus tard le Duc de kent et le père de la reine Victoria, y a vécu de doux moment. Des industries en ont tiré profit. Comme vous pouvez le constater, le site de la chute Montmorency a fasciné. Par une promenade qui encercle le domaine, au téléphérique, et une passerelle suspendue au-dessus du gouffre, à un escalier panoramique, à de nombreux belvédères et promenades, vous pouvez admirer la chute sous tous ses angles tout en revivant l’histoire des lieux.

La chute est d’une hauteur de 83 mètres, elle est la plus haute de la province du Québec et dépasse de trente mètres les chutes du Niagara. La profondeur du bassin au pied de la chute est de dix-sept mètres. Le Parc de la Chute-Montmorency est situé face au pont de l’Île d’Orléan et à 5 min du centre ville de Québec, le centre touristique est géré par la SÉPAQ. Un escaliers de 487 marches permettent d’observer sous différents angles le site. Un pont suspendu entre les deux rives de la rivière Montmorency offrant un point de vue spectaculaire. Il y a également un téléphérique qui relie le base et le sommet des chutes. L’hiver, les vapeurs d’eau se solidifient en périphérie de la chute qui devient alors un site populaire d’escalade sur glace en plus de créer une importante masse de glace (le pain de sucre) devant la chute où l’on peut glisser. De plus en été, une tyrolienne d’une longueur de 300 mètres et une randonnée sur paroi rocheuse, promet quelques poussées d’adrénaline et une vue époustouflante, avis aux personnes plus actives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *